18 septembre 2012

1. Un mot perdu de Jean Moulin

    Pour découvrir dans quel contexte plus général se situe ce blog, voyez : http://unefrancearefaire.com             Le 27 mai 1943, date de la première réunion du Conseil National de la Résistance, n'aura jamais eu officiellement qu'un statut historique de second rang. Rien à voir, en tout cas, avec ce qu'a longtemps pu être le 18 juin 1940...     S'il fallait se poser la question de savoir pourquoi il en est allé ainsi jusqu'à présent, il... [Lire la suite]
19 septembre 2012

2. La preuve perdue du caractère souverain du C.N.R.

     En février 1943, Jean Moulin se rend en Grande-Bretagne pour la seconde fois depuis la défaite de 1940. Il vient présenter au général de Gaulle la version définitive du statut de ce que sera ce qui ne s'appelle encore que : Conseil politique de la Résistance.      Nul ne sait ce qu'ont pu être les discussions entre les deux hommes. Pour l'Histoire, le résultat le plus significatif s'en trouve désormais dans le deuxième tome des Mémoires de guerre ("L'Unité - 1942-1944", Plon, 1956), et... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2012

3. Sous le caviardage, la voix de Jean Moulin insiste...

     La belle page d'histoire que nous présente Charles de Gaulle est certes minée, d'un bout à l'autre, par tous ces points de suspension dont le poids de sens culmine dans le bout de phrase que nous privilégions.       Mais, de plus, sur un tel "document", l'inscription en noir et blanc du nom de Jean Moulin, qui était censé l'emporter avec lui dans une France sous la botte de Vichy et des nazis, montre bien que le Général n'envisageait pas ici autre chose que d'en... [Lire la suite]
20 septembre 2012

3 bis. La Lettre de Michel J. Cuny

Pour recevoir régulièrement "La Lettre de Michel J. Cuny", veuillez transmettre votre adresse de courriel à : michelj.cuny@orange.fr Lettre n° 1 :   Pierre Guillain de Bénouville, l'homme qui a fait tomber Jean Moulin.Lettre n° 2 :   Et Charles de Gaulle... combien de morts ?Lettre n° 3 :   Une souveraineté guerrière...
Posté par cunypetitdemange à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2012

4. Jean Moulin était-il donc si dangereux?

     Sans vouloir remettre en cause la belle formule selon laquelle les absents - et donc les morts - ont toujours tort, consentons à faire des "brouillons" de Jean Moulin quelque chose qui, lorsque Charles de Gaulle se livrait très tranquillement en 1956 au joli métier de faussaire en écritures "publiques", méritait encore qu’on s’y arrête un tout petit peu (puisqu’aujourd’hui, il est manifestement trop tard, peut-être…).      (Jean Moulin, vers le 20 janvier 1943, point n° 6, à propos du... [Lire la suite]
22 septembre 2012

5. Qui dit "Jean Moulin" dit (devrait dire) "Pierre Cot"

     La première réunion du Conseil National de la Résistance, celle qui a eu lieu le 27 mai 1943 - la seule qui aura pu être présidée par Jean Moulin - permet de rassembler une nouvelle série d'indices qui auraient pu ne pas être négligés par ceux qui se qualifient eux-mêmes d'historiens...      L'appartement du 48 rue du Four était la propriété des époux Corbin, amis de l'ancien ministre de l'Air du Front populaire, Pierre Cot. Les deux secrétaires généraux du Conseil National de la... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2012

6. Les critères de la souveraineté du Conseil National de la Résistance

     Au moment même où Jean Moulin, en 1943, parvenait à faire accepter le principe du "Conseil de la Résistance" à de Gaulle, aux partis politiques, aux organisations syndicales et aux mouvements de résistance, en organisait et présidait la première réunion, puis se faisait arrêter par Klaus Barbie grâce à une trahison qui venait de loin, et, pour finir, périssait des brutalités qui lui avaient été infligées (le 8 juillet 1943), Pierre Cot, réfugié aux États-Unis rédigeait un ouvrage dont le contenu apparaît tout... [Lire la suite]
24 septembre 2012

7. Quand l'Histoire de France s'en va à la dérive...

     Le caractère désormais plus ou moins clandestin de la date anniversaire de la première réunion du Conseil National de la Résistance dont le bruit selon lequel il était souverain tarde à se répandre, et le "triomphe" apparemment imparable de l'appel du 18 juin 1940 et des modalités d'explication qu'il fournit au "relèvement" de la France, posent d'abord et avant tout la question de la personnalité politique et historique réelle de Charles de Gaulle.     Le traitement que, dans cette page... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 septembre 2012

8. "En France, pour vous, c'est terminé!"

     La mise sur la place publique de la forfaiture - en termes propres - réalisée par de Gaulle à partir du texte de création du Conseil National de la Résistance dont il s'était pourtant porté garant par sa signature en février 1943, remonte à la parution, en 1994, de l'ouvrage "Fallait-il laisser mourir Jean Moulin?" de Michel J. Cuny - Françoise Petitdemange.      Depuis bientôt vingt ans... silence (radio?). Non : silence universel.      Il ne faut pas faire savoir... [Lire la suite]