23 septembre 2012

6. Les critères de la souveraineté du Conseil National de la Résistance

     Au moment même où Jean Moulin, en 1943, parvenait à faire accepter le principe du "Conseil de la Résistance" à de Gaulle, aux partis politiques, aux organisations syndicales et aux mouvements de résistance, en organisait et présidait la première réunion, puis se faisait arrêter par Klaus Barbie grâce à une trahison qui venait de loin, et, pour finir, périssait des brutalités qui lui avaient été infligées (le 8 juillet 1943), Pierre Cot, réfugié aux États-Unis rédigeait un ouvrage dont le contenu apparaît tout... [Lire la suite]