19 septembre 2012

2. La preuve perdue du caractère souverain du C.N.R.

     En février 1943, Jean Moulin se rend en Grande-Bretagne pour la seconde fois depuis la défaite de 1940. Il vient présenter au général de Gaulle la version définitive du statut de ce que sera ce qui ne s'appelle encore que : Conseil politique de la Résistance.      Nul ne sait ce qu'ont pu être les discussions entre les deux hommes. Pour l'Histoire, le résultat le plus significatif s'en trouve désormais dans le deuxième tome des Mémoires de guerre ("L'Unité - 1942-1944", Plon, 1956), et... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2012

4. Jean Moulin était-il donc si dangereux?

     Sans vouloir remettre en cause la belle formule selon laquelle les absents - et donc les morts - ont toujours tort, consentons à faire des "brouillons" de Jean Moulin quelque chose qui, lorsque Charles de Gaulle se livrait très tranquillement en 1956 au joli métier de faussaire en écritures "publiques", méritait encore qu’on s’y arrête un tout petit peu (puisqu’aujourd’hui, il est manifestement trop tard, peut-être…).      (Jean Moulin, vers le 20 janvier 1943, point n° 6, à propos du... [Lire la suite]
24 septembre 2012

7. Quand l'Histoire de France s'en va à la dérive...

     Le caractère désormais plus ou moins clandestin de la date anniversaire de la première réunion du Conseil National de la Résistance dont le bruit selon lequel il était souverain tarde à se répandre, et le "triomphe" apparemment imparable de l'appel du 18 juin 1940 et des modalités d'explication qu'il fournit au "relèvement" de la France, posent d'abord et avant tout la question de la personnalité politique et historique réelle de Charles de Gaulle.     Le traitement que, dans cette page... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,